L’Etude Master in Management (MIM) 2012

Les masters en management (MIM) sont des programmes de troisième cycle de formation au management des entreprises. Contrairement aux programmes MBA cependant, ils ne nécessitent pas d'expérience professionnelle. Où sont-ils dispensés ? Comment sont-ils structurés ? Qui est l'étudiant typique de MIM ? Et quel impact ont-ils sur les carrières ? L étude Master en Management (MIM) 2012 est la première étude à répondre à ces questions. Contrairement aux classements, elle synthétise les données et fournit un aperçu général d'un champ émergent de la formation au management. L'étude a été réalisée par la plateforme internet Master in Management Compass et peut être téléchargéee gratuitement à www.mim-compass.com/study.

L’étude Master en Management (MIM) 2012 comprend deux parties. La première offre un aperçu général de 599 Masters en Management et Business dans le monde entier. Les données ont été collectées pendant deux ans à partir des sites web des ecoles de management et comprennent la répartition géographique des programmes MIM, leur modes et langues d’enseignement, leurs pré-requis académiques, et leurs durées. La deuxième partie comprend une analyse approfondie de 48 programmes MIM dans 18 pays, et réalisée à partir d’une enquête en ligne réalisée entre Janvier et Mai 2012, et comprenant trois dimensions : les caractéristiques de programme, les profils des étudiants, et l'impact des programmes sur les carrières.

Conclusions principales

  • Un nouveau phénomène: 76% des Masters en Management (MIM) à plein temps ont été lancés depuis 2000 et environ la moitié au cours des six dernières années.
  • L'Europe montre la tendance: 68% des programmes de MIM sont européens et 63% des étudiants à plein temps viennent d'Europe. Toutefois, les programmes MIM se développent également en Amérique du Nord, Asie-Pacifique, et Amérique latine ; 10% des étudiants de MIM viennent d'Asie-Pacifique, et 5% d'Amérique du Nord, d'Amérique latine, et d'Afrique.
  • Un phénomène en expansion: 83% des institutions qui offrent un programme MIM font face à un nombre croissant d'applications.
  • Un programme de management général pour les diplômés: Un quart des étudiants de MIM à plein temps n'a pas d'expérience professionnelle et trois quarts ont une expérience professionnelle de moins d’un an. En moyenne, les étudiants ont 24 ans et dans quelques programmes l'âge moyen descend à 21 ans. Ainsi, les programmes MIM s’adressent aux jeunes diplômés et aux professionnels ayant une expérience en entreprise limitée.
  • Des étudiants venus de tous les horizons académiques: Les programmes MIM sont une option pour les diplômés de toutes les disciplines académiques. Environ un tiers des programmes MIM à plein temps demandent un premier diplôme en gestion ou en sciences économiques. Deux tiers sont ouverts aux diplômés d’ autres disciplines académiques – que ce soit un nombre limité d'autres disciplines (21%) ou toutes les disciplines académiques (50%). Il est conseillé aux diplômés en gestion ou sciences économiques de choisir un programme MIM qui exige une telle formation préalable. Ainsi, ils éviteront les redondances potentielles entre le contenu de leurs études précédentes et leur master.
  • 63% meilleur marché qu’un MBA: Un programme MIM à plein temps coûte en moyenne 12.550 euros de frais de scolarité. Le programme le plus cher coûte 30.000 euros. Par opposition, un MBA dispensé par les mêmes institutions coûte 33.750 euros en moyenne et 70.700 euros au maximum. En moyenne, les programmes MIM ont donc tendance à être environ 63% meilleur marché que les programmes MBA.
  • Etudier sans GMAT: Seulement 40% des programmes MIM à temps plein exigent le GMAT et le score moyen des étudiants de MIM est de 610.
  • Les diplômes de MIM sont demandés: 90% des diplômés de MIM à plein temps trouvent un travail dans les trois mois suivant leurs études. En moyenne, ils gagnent 42.500 euros par an dans leur premier poste – avec une fourchette allant de 10.000 euros à 70.000 euros – et environ 2,4 fois plus que les frais de scolarité moyens.
  • Avantage professionnel pour les étudiants de gestion: Les programmes MIM qui requièrent un premier diplôme de gestion ou de sciences économiques ont un impact plus important sur la carrière de leurs étudiants que les programmes MIM qui sont ouverts aux diplômés des autres disciplines académiques. En moyenne, les étudiants de ces programmes reçoivent un salaire 76% polus élevé après que la remise des diplômes et le nombre d'étudiants qui ont trouvé un travail dans trois mois suivant leurs études est 12% plus élevé que pour les étudiants de programmes ouverts aux autres disciplines.
  • Un début de carrière local: La plupart des diplômés de MIM (89%) commence leur carrière dans le pays dans lequel ils ont étudié.
  • Trouver un emploi rapidement: Trouver un travail dans les trois mois suivant l’obtention du diplôme est plus probable pour les étudiants d’écoles ou de programmes MIM qui exigent le GMAT et un premier diplôme de gestion ou sciences économiques, ou qui offrent la possibilité de se spécialiser, de faire des stages ou de participer à des projets en entreprise, et qui ont un service carrières.
  • Obtenir un bon salaire: Les étudiants de MIM reçoivent un salaire plus important après l’obtention de leur diplôme si leurs écoles ou programmes sont accrédités (particulièrement s’il s’agit d’une accréditation EQUIS, AACSB, ou AMBA), s’ils requièrent le GMAT, offrent la possibilité de se spécialiser, et acceptent seulement des étudiants avec un diplôme académique de gestion ou de sciences economiques.

L’étude complète Master en Management (MIM) 2012 peut être téléchargée gratuitement sur www.mim-compass.com/study.